Tapis rouge aux investisseurs étrangers dans le développement des infrastructures

"Le gouvernement vietnamien favorisera au mieux la venue des investisseurs étrangers dans le développement des infrastructures, notamment les infrastructures de communication", a affirmé le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung.

Lors d’une rencontre le 3 août à Hanoï avec le PDG de la section de développement des autoroutes du groupe français Vinci, Fadi Selwan, Trinh Dinh Dung a demandé au groupe Vinci de travailler directement avec les ministères, services et partenaires au Vietnam pour matérialiser rapidement ses intentions de coopération dans le pays.

"L’objectif du Vietnam pour 2020 est d’achever l’autoroute Nord-Sud, de développer un système d’autoroutes interrégionales, en étudiant le développement d'une ligne de TGV et en construisant des aéroports importants", a annoncé le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung. Il s’agit selon lui d’une opportunité pour les investisseurs étrangers au Vietnam.

De son côté, Fadi Selwan a affirmé que son groupe souhaitait coopérer avec le gouvernement et les partenaires du Vietnam dans le développement des autoroutes, partager ses expériences et transférer les technologies de gestion et de fonctionnement des autoroutes.

Vinci est un des leaders mondiaux dans la construction et la concession des infrastructures de base, avec 185.000 employés en activité dans 100 pays. Ce groupe gère actuellement plus de 7.000 km d’autoroutes et 36 aéroports en France et dans plusieurs autres pays.

Source: Le Courrier du Vietnam

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Implantez-vous au Vietnam !