Porter les liens commerciaux UE-Vietnam à une nouvelle hauteur

Un colloque sur les relations économiques et commerciales entre l’Union européenne (UE) et le Vietnam a eu lieu le 27 avril au siège du Parlement européen (PE) à Bruxelles, capitale de la Belgique.

Placé sous le thème «UE-Vietnam : porter les liens commerciaux à une nouvelle hauteur», ce colloque a été organisé par le groupe des députés d'amitié UE-Vietnam, l’ambassade du Vietnam en Belgique et l’Institut européen des études asiatiques (EIAS).

Outre l’ambassadeur, chef de la mission du Vietnam auprès de l’UE, Vuong Thua Phong, et le conseiller d’ambassade chargé des affaires commerciales, Nguyên Canh Cuong, l’événement a vu la participation de députés européens, de chercheurs, et d'entrepreneurs belges.

Les délégués ont concentré leurs discussions sur les perspectifs et intérêts de l’accord de libre-échange Vietnam-UE (EVFTA) qui sera bénéfique aux entreprises des deux parties. Selon eux, les relations économiques et commerciales Vietnam-UE constituent un modèle de développement de succès.

En août 2015, le Vietnam et l’UE sont parvenus à un accord sur l’EVFTA après plus de 2 ans et demi de négociations. L'EVFTA pourrait faire augmenter la valeur à l’export du Vietnam vers l’UE de 4% chaque année et celle de l’UE vers le Vietnam, de plus de 3%.

Avec l'accord de libre-échange (ALE) avec Singapour en 2014, il s’agit du 2e ALE entre l’UE et un pays d’Asie du Sud-Est. Il s’agit d’une base pour s'orienter vers l’objectif d’un ALE intégral avec tout le bloc de l’ASEAN.
Lors de la séance plénière de décembre 2015, le Parlement européen a approuvé à l’unanimité l’accord de partenariat et de coopération (APC) avec le Vietnam. Cet accord aidera les compagnies européennes à renforcer leur présence sur un marché vietnamien de plus de 90 millions de consommateurs.

Importance du Vietnam pour l'Europe

Lors d'une interview accordée au correspondant de l'Agence Vietnamienne d'Information (VNA), le Baron de Grand Ry, consul honoraire du Vietnam en Belgique, a donné de l'importance aux perspectifs apportées par l’EVFTA notamment dans le contexte où la croissance économique du Vietnam a atteint près de 7% en 2015. L’UE va renforcer ses exportations au Vietnam d'articles industriels, de produits pharmaceutiques et chimiques. De son côté, le Vietnam accélère ses exportations de produits agricoles, aquatiques, de café…
À cette occasion, David Camroux, chercheur du Centre des recherches internationales (CERI) et enseignant à Sciences Po Paris, a souligné que ce colloque témoignait de l’importance du Vietnam pour l’Europe. D’après lui, l’EVFTA contribuera à renforcer les liens économiques et commerciaux entre le Vietnam et l’UE. En outre, le Vietnam doit réformer davantage son économie, rehausser les droits de ses travailleurs.

«Pour l’UE, le Vietnam n’est plus un pays en voie de développement mais un nouveau pays industrialisé, un +grand tigre+ en Asie. Ce qui oblige l’UE de faire davantage attention à ses liens économique et commerciaux avec le Vietnam», a-t-il conclu.

Source : Le Courrier du Vietnam

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Implantez-vous au Vietnam !