[COVID-19] Sept vols suspects de contamination

Le 25 mars, le ministère vietnamien de la Santé fait savoir que des personnes atteintes du Covid-19 ont emprunté les vols internationaux désignés ci-dessous:

  • Le vol EK364 de la compagnie Emirates parti de Dubai et arrivé à Hô Chi Minh-ville le 15 mars (transit du vol EK30 Londres-Dubaï de la même compagnie).
  • Le vol EK392 suivant le même trajet le 19 mars (transit du vol EK4 Londres-Dubaï).
  • Le vol SU290 de l’Aeroflot parti de Moscou et arrivé à Hanoi le 15 mars.
  • Le vol TG560 de la compagnie Thai Airways parti de Bangkok et arrivé à Hanoi le 15 mars (transit du vol Londres-Bangkok).
  • Le vol BI 381 de la compagnie Royal Brunei Airlines parti de Brunei et arrivé à Hô Chi Minh-ville le 17 mars (transit d’un vol de Malaisie).
  • Le vol NH831 de la compagnie All Nippon Airways (ANA) parti de Tokyo et arrivé à Hô Chi Minh-ville le 19 mars (transit d’un vol des États-Unis).
  • Le vol JL751 de la compagnie Japan Airlines parti de Tokyo et arrivé à Hanoi le 20 mars.

Les passagers de ces sept vols doivent contacter immédiatement les autorités  en vue d’un test de dépistage de Covid-19.

Le nombre de cas de COVID-19 au Vietnam a atteint 148 après que le ministère de la Santé ait confirmé jeudi 26 mars sept autres cas, dont cinq Vietnamiens, une Sud-africaine et un Français.

Le ministère de la Santé recommande à la population de ne pas sortir, sauf en cas de réelle nécessité. Les soixantenaires et plus doivent rester à la maison. Les autorités locales doivent être informées de toutes les personnes entrées sur le territoire vietnamien depuis le 8 mars qui ne font pas encore l’objet d’un confinement.

Les lieux de distraction doivent être fermés, sous peine de lourdes sanctions.

Sources: VOV/Vietnam+

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Implantez-vous au Vietnam !