[COVID-19] Le Vietnam demeure vigilant face au risque d’infection du COVID-19 depuis l’étranger

Le Vietnam demeure vigilant face au risque d’infection du COVID-19, notamment de l’extérieur, selon le Comité de pilotage national pour la prévention et la lutte contre le COVID-19.

Lors de sa dernière réunion tenue le 4 juin, ledit Comité s’est déclaré pour une proposition du ministère de la Santé qui exempterait les experts techniques, les travailleurs hautement qualifiés et les investisseurs étrangers, de certificats de test négatif au COVID-19. 

Les entreprises qui souhaitent accueillir des experts et travailleurs hautement qualifiés doivent dresser une liste de ces personnes et l'envoyer aux Comités populaires provinciaux ou municipaux. Ces derniers sont responsables de l'approuver et de l’envoyer au ministère de la Sécurité publique pour la décision finale de délivrance du visa. À l'entrée au Vietnam, ces personnes seront placées en confinement, selon les réglementations du ministère de la Santé.

Le Vietnam n’accueille pas encore de touristes étrangers. L’ouverture au tourisme étranger n’est appliquée que pour les pays ayant au moins 30 jours sans nouveau cas détecté.

Le pays a repris fin mai ses vols domestiques et commence à discuter avec le Japon une réouverture des lignes entre les deux pays pour les voyageurs d’affaires. Les compagnies aériennes sud-coréennes se préparent également à rouvrir leurs routes au Vietnam.

Selon un rapport du ministère de la Santé, au 4 juin, le Vietnam avait confirmé 328 cas de COVID-19, dont 302 guéris (92%). Parmi les 26 patients en cours de traitement, neuf ont été testés négatifs au virus une fois et quatre autres, au moins deux fois. La situation du 91ềm cas – un Britannique de 43 ans, l’un des plus graves cas au Vietnam - continue de présenter des signaux encourageants.

Le pays n’a détecté aucun nouveau cas de transmission intracommunautaire depuis 49 jours.

Actuellement, plus de 8.000 personnes ayant eu des contacts étroits avec des cas positifs ou en provenance de zones touchées par la pandémie sont en quarantaine, dont 103 dans des hôpitaux, 7.104 dans des centres de confinement et 962 à domicile.

Sources : Vietnam+/VNExpress

 

 

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Implantez-vous au Vietnam !