[COVID-19] Eurocham discute de la crise avec le ministre-responsable du bureau du gouvernement

Le 15 avril 2020, le vice-président d'EuroCham Nguyen Hai Minh a participé à une réunion entre le ministre-chef du bureau gouvernemental Mai Tien Dung et le monde des affaires sur le COVID-19. L’EuroCham a salué les mesures prises par le gouvernement et a formulé des recommandations pour soutenir les activités commerciales et manufacturières afin qu'elles se poursuivent dans la mesure du possible.

Partageant les recommandations des membres d'EuroCham et des comités sectoriels, M. Nguyen Hai Minh a suggéré de ne pas restreindre les activités de production et de service à la seule production de biens essentiels. Il a souligné que le gouvernement devait définir en détail les «biens ou services essentiels» et réglementer spécifiquement les documents requis pour le transport dans la situation actuelle.

L’EuroCham a également plaidé pour un élargissement des bénéficiaires de l’enveloppe de soutien au lieu de la limiter à quelques industries prioritaires ou clés. Il serait pertinent de mettre en place des politiques visant à réduire ou à exonérer les taxes et les assurances, plutôt que de les reporter. Le représentant d'EuroCham a également transmis des messages des comités sectoriels de différents secteurs qui concernent, entre autres, la réduction du contrôle préalable au dédouanement, l'amélioration de l'application de la signature électronique et la soumission des documents électroniques, le processus d'examen de l’importation du désinfectant pour les mains.

En réponse aux demandes de l’EuroCham, le ministre Mai Tien Dung a déclaré qu'il comprenait les difficultés que rencontrent les entreprises européennes au Vietnam pendant cette pandémie et prenait en compte tous les points et propositions présentés. En particulier, il a appuyé sur la réduction du contrôle préalable au dédouanement, l’acceptation des normes UE/États-Unis pour le test COVID-19, tout en soulignant qu'il est difficile de définir les biens essentiels et non essentiels. Concernant la signature électronique et les documents électroniques, le gouvernement demandera à toutes les provinces d’adapter le portail public.

Source: EuroCham

 

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Implantez-vous au Vietnam !