[COVID-19] Des restrictions supplémentaires

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a annoncé lors d’une séance de travail de la permanence du gouvernement, jeudi 26 mars, des restrictions supplémentaires afin de freiner la propagation du nouveau coronavirus.

Il a demandé l’annulation de tous les rassemblements et événements de plus de 20 personnes sur le territoire à partir de 00h00 le 28 mars pour au moins deux semaines. Toute infraction sera sanctionnée.

Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang et Cân Tho et d’autres grandes villes devraient fermer toutes les activités de services non essentiels, à l’exception des services d’approvisionnement alimentaire et pharmaceutique.

Le Premier ministre a également ordonné la suspension ou la réorganisation des moyens de transports en commun avec un nombre restreint, de limiter les vols de Hanoï et de Hô Chi Minh-Ville vers d’autres localités du pays.

Il a notamment invité les citoyens à rester chez eux, à éviter de sortir, sauf raisons impératives, pour leur propre sécurité et pour freiner la propagation du virus.

Suite à ces instructions, Ho Chi Minh-ville envisage de suspendre pendant deux semaines, les services de bus dans la ville, les lignes interrégionales, ainsi que les services de transport des plateformes numériques comme Grab. Cette mesure devrait entrer en vigueur à partir de 18h00 le 27 mars. 

Ho Chi Minh-ville a également demandé à l’ensemble du personnel médical de ne pas quitter la ville, et de se tenir prêt pour toute mobilisation urgente. 

Au Vietnam, 46.933 personnes ont été mises en quarantaine, dont 412 dans des hôpitaux, 20.386 dans d’autres structures de santé et 26.135 à domicile, a rapporté le Comité de pilotage national de la prévention et de la lutte contre le nouveau coronavirus.

Sources : Courrier du Vietnam/VNexpress/VNexpress/Kinh te do thi

 

 

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Implantez-vous au Vietnam !