Colloque «Vietnam, nouveau dragon asiatique» en France

Le colloque «Vietnam, nouveau dragon asiatique» ainsi que des tables rondes sur les secteurs porteurs d’opportunités ​de coopération ont été organisés le 25 mars au Sénat français à Paris.

Le colloque était placé sous les auspices du ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce et de l’ambassade du Vietnam en France, en coordination avec le Sénat français et Business France, une agence qui accompagne le développement international des entreprises françaises et qui renforce l’attractivité de la France.

Il était présidé conjointement par Catherine Deroche, sénatrice et présidente du Groupe interparlementaire d’amitié France-Vietnam, et le ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Vu Huy Hoàng. 

Il s’agit du premier colloque d’envergure sur l’économie vietnamienne à être organisé au Sénat français.
L’événement a attiré près de 200 entreprises françaises et 50 entreprises vietnamiennes, ainsi que des représentants de divers ministères français et vietnamiens. Ce colloque ​était le fruit d'une coordination entre partenaires français et vietnamiens afin d'intensifier les relations économiques et commercial​es ​pour qu’elles soient à la hauteur des bonnes relations politiques entre les deux pays, et de préparer leurs entreprises à réaliser une percé en matière d'échanges avec l'entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange Vietnam - Union européenne (UE).  

La coopération économique, un point important des relations franco-vietnamiennes

Prenant la parole à cette occasion, le ministre Vu Huy Hoàng a indiqué que depuis que le Vietnam et la France avaient établi leurs relations de partenariat stratégique en 2013, la coopération économique a été définie comme un ​point important ​que les deux pays se sont attelés à promouvoir. Les colloques et forums d’affaires sont organisés plus régulièrement et suscitent de plus en plus d’attention de la communauté des entreprises des deux pays.   

Le ministre vietnamien a affirmé que le Vietnam était l'une des économies les plus dynamiques ​d'Asie du Sud-Est compte tenu de son processus d’ouverture et d'intégration internationale profonde. Dans ce processus, la France est l'un des partenaires économiques, commerciaux et d'investissement de premier rang du Vietnam, et le renforcement des relations de ce dernier avec la France aura une grande influence sur ses relations avec l’UE. 
  
Le montant de​s exportations françaises a doublé ces cinq dernières années

D'après Vu Huy Hoàng, dans la perspective ​de la visite du président français François Hollande au Vietnam ​courant 2016, les entreprises des deux côtés doivent saisir l'occasion qu'elle consitue pour échanger des informations, présenter leurs savoir-faire, établir des contacts abouti​ssant à des partenariats économiques, commerciaux et d’investissement.  

Henri Baïssas, directeur général délégué de Business France, a appris qu’environ 2.000 entreprises françaises exportaient au Vietnam et que le montant de​s exportations françaises avait doublé ces cinq dernières années. Toutefois, ​la position de la France au Vietnam demeure assez faible avec 1% du ​montant du commerce extérieur vietnamien et une balance du commerce bilatéral déficitaire pour elle. Il a estimé que les entreprises françaises devraient faire mieux pour s’affirmer ​en tant que partenaire économique de référence au Vietnam, d’autant plus que ​ce dernier ​est l'un des marchés émergents les plus porteurs en 2016. Selon lui, les entreprises des deux pays peuvent être optimistes ​au regard de leurs opportunités de coopération dans l’immédiat comme sur le long terme.   

Phillippe Varin, représentant spécial pour les relations économiques avec les pays de l’ASEAN du ministère français des Affaires étrangères et du Développement international, a brossé un tableau dynamique de l’économie vietnamienne en qualifiant ​la qualité de partie du Vietnam ​à plusieurs accords internationaux et de membre de la Communauté économique de l’ASEAN de «conditions favorables» ​à un renforcement des relations économiques entre la France et le Vietnam comme entre l’UE et l’ASEAN. 
 
Un accord de partenariat

À cette même occasion, le Département de promotion du commerce du ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce (VIETRADE) et Business France ont signé un accord de partenariat pour renforcer les relations économiques et soutenir les affaires des entreprises ​dans les deux pays.   

Dans l’après-midi, des tables rondes ont été organisées dans les secteurs de l'agroalimentaire, de l’industrie et des infrastructures. Les entreprises vietnamiennes ont présenté leurs produits, notamment le riz, le thé, le café et la noix de cajou, ​et les entreprises françaises, manifesté leur intérêt pour les infrastructures, le transport, l’énergie et les énergies renouvelables, la pétrochimie, et la transformation agroalimentaire.

Source: Le Courrier du Vietnam

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Implantez-vous au Vietnam !