Brèves d’ASEAN semaine 04 (année 2016)

De la part du Chef du Service économique régional pour l’ASEAN

Rédigée par : Pôle macro Contributions : SE de Bangkok, SE d’Hanoï, SE de Jakarta, SE de Kuala Lumpur, SE de Manille, SE de Rangoun, SE de Phnom Penh et Antenne de Vientiane Objet : Brèves d’ASEAN semaine 04 (année 2016) Faits saillants 

  • Accélération de la croissance économique aux Philippines, à 6,3% en ga au T4 2015
  • Amendements au budget 2016 en Malaisie
  • Suspension du projet de la ligne « à grande vitesse » Jakarta-Bandung

 Indicateurs conjoncturels 
Evolution des taux de change face à l’USD (source : CEIC)

 

Taux de change le28-janv.-16Sur 1 semaineSur 30 jours Depuis début 2015
Indonésie13 8890,1%-1,8% Malaisie-20,9%
Malaisie4,243,2%1,6% Indonésie-11,5%
Philippines47,89-0,2%-1,3% Thaïlande-8,8%
Singapour1,430,8%-1,6% Singapour-7,9%
Thaïlande35,851,1%0,6% Philippines-7,2%
Vietnam21 8860,1%0,0% Vietnam-3,0%
PaysIndicateurPériodeValeur/variation/ période précédenteCommentaires
PhilippinesPIBT4+6,3% en gaLa croissance économique s’est établie à 6,3% en ga au T4 2015, après 6,1% au T3. La consommation privée et l’investissement demeurent les principaux moteurs (+6,4% et 22,5% en ga respectivement). Si la consommation publique reste soutenue (+17,4%), les exportations nettes contribuent négativement à la croissance. Du côté de l’offre, si les secteurs manufacturier et des services sont dynamiques (+6,8% et +7,4% au T4 respectivement, après 5,5% et 7,2% au T3), la croissance dans le secteur agricole a été négative (-0,3%). Sur l’année 2015, la croissance du PIB a été de 5,8%, après 6,1% en 2014, léger ralentissement qui s’explique surtout par les mauvaises performances du commerce extérieur.
VietnamExportationsJanvier2,9% en gaLes exportations ont augmenté de 2,9% en ga en janvier à 13,8 Mds USD, après 6,7% en décembre (chiffre révisé à la baisse). Le pays enregistre un déficit commercial estimé à 200 M USD.
Production industrielleJanvier10,8% en gaL’indice de la production industrielle a augmenté en janvier de 10,8% en ga (après 9,6% en décembre 2015 – chiffre révisé à la baisse).
SingapourInflationDécembre-0,6%Les prix ont diminué pour le 14ème mois consécutif en décembre de 0,6% (-0,8% en novembre) en raison du tassement du marché immobilier résidentiel (-4,2%) et de la baisse des prix des biens de consommation (-1,3%). L’inflation sous-jacente s’établit à 0,3% (0,2% en novembre). L’inflation a atteint -0,5% en 2015 et les autorités anticipent une inflation entre -0,5% et 0,5% en 2016.
Production industrielleDécembre-7,9% en gaLa production industrielle s’est contractée pour le 11ème mois consécutif en décembre de -7,9% en ga, après -6,4% en novembre (chiffre révisé à la baisse) – soit -5,2% sur l’année – en raison de la baisse de la production dans le secteur de l’ingénierie des transports (-26,4%) et de l’électronique (-12,4% en ga).
BruneiInflation2015-0,4%Selon les autorités, l’inflation a été négative en 2015 à -0,4% (-0,2% en 2014) en raison de la déflation dans les secteurs des transports (-3,5%), de l’habillement (-3,5%), de l’éducation (-2,6%) et de la baisse du prix du pétrole.
CambodgeInflation20151,2%Selon la Banque centrale, l’inflation aurait été de 1,2% en 2015, bien en deçà des 3,9% enregistrés en 2014, en raison de la baisse du prix du pétrole et d’une progression modérée des prix alimentaires (4%) et du coût des transports (9%).
BirmanieIDE entrantsAvril-déc 20154,9 Mds USDLes IDE entrants sont estimés à 4,9 Mds USD sur les 9 premiers mois de l’année fiscale 2015-16 (-29% en ga), en raison de la suspension de plusieurs projets d’investissements compte tenu des récentes élections législatives. Un retour à la normale est attendu une fois la période de transition terminée.

Notes : Les données commerciales sont libellées en USD et les calculs de variations sont effectués dans cette devise. Glissement annuel est noté ga.Les flèches indiquent le sens de la variation par rapport à l’indicateur du mois ou du trimestre précédent. Région 

  • Le classement 2015 sur la perception de la corruption établi par Transparency International fait état de résultats mitigés pour l’ASEAN. Si l’Indonésie et la Thaïlande ont significativement amélioré leur classement 2015, suivis par la Birmanie, le Vietnam, le Cambodge et le Laos, ces pays demeurent dans le bas du classement. Les Philippines, la Malaisie et dans une moindre mesure Singapour ont, quant à eux, vu leur situation se dégrader.

 Classement des pays de l’ASEAN selon l’Indice de perception de la corruption 

PaysRang 2015 sur 168 paysRang 2014 sur 175 pays
Singapour87
Malaisie5450
Thaïlande7685
Indonésie88107
Philippines9585
Vietnam112119
Laos139145
Birmanie147156
Cambodge150156

Source : Transparency International (2016) Malaisie 

  • Le Premier ministre a présenté, le 28 janvier, des amendements au budget pour l’année 2016. Si l’objectif du déficit public reste inchangé à 3,1% du PIB en 2016, les dépenses de fonctionnement seront réduites de 0,9 Md USD tandis que les dépenses d’investissement diminueront de 1,2 Md USD.Ces modifications visent notamment à faire face à la baisse des revenus liée à la diminution des cours du baril de pétrole et à une plus faible demande chinoise. A noter, cette révision du budget est désormais basée sur un prix du baril de pétrole compris entre 30 et 35 USD (contre 48 USD précédemment). Le gouvernement a revu à la baisse ses prévisions de croissance à 4%-4,5% pour 2016, contre 4%-5% précédemment.
  • Réunie en session extraordinaire, la chambre basse malaisienne a voté le 27 janvier en faveur de l’accord de partenariat Trans-Pacifique (TPP) par 127 voix pour et 84 voix contre. Le Sénat a approuvé la proposition le 28 janvier. La Malaisie disposera de deux ans pour mettre en conformité ses lois et politiques publiques avec l’accord. Pour y parvenir, le pays devra effectuer 26 amendements à 17 lois existantes sur des sujets concernant les droits de douane, les droits de propriété intellectuelle et le droit du travail.

 Indonésie 

  • Une semaine après le lancement du projet, le chantier de la ligne ferroviaire à grande vitesse entre Jakarta et Bandung – opéré par un consortium sino-indonésien (pour un montant de 5,5 Mds USD) – a été suspendu, le ministre des Transport n’ayant pas signé les permis de construction en raison de l’absence de certains documents. A noter, les problèmes d’obtention de permis sont récurrents dans le pays (109ème rang sur 189 dans l’indice de facilité à faire des affaires de la Banque mondiale).
  • Le gouvernement a annoncé la mise en place d’un 9ème plan de relance économique visant à développer les infrastructures énergétiques et réduire les coûts de logistique (estimés à 25% du PIB, le plus élevé de l’ASEAN).
  • Les autorités ont annoncé une cible d’émission d’obligations islamiques (sukuk) de 288,9 M USD sur l’année 2016 afin de financer une partie du déficit public, estimé à 2,2% du PIB (soit 19,7 Mds USD).

 Singapour 

  • Singapour a déposé son instrument de ratification de la Convention multilatérale de l’OCDE concernant l’assistance administrative mutuelle en matière fiscale, dans un contexte de renforcement de la lutte contre l’évasion fiscale. Au total, 92 pays ont signé cette convention dont la totalité des pays du G20 et la plupart des pays de l’OCDE et des principales places financières.
  • Si le taux de chômage reste faible en 2015 à 1,9%, la croissance de l’emploi total s’est établie à 0,9% en ga, soit son niveau le plus bas depuis 2003. La croissance de l’emploi des travailleurs étrangers a atteint 2% en 2015, soit 22 600 nouveaux emplois. Les autorités estiment que la main-d’œuvre augmentera d’1% chaque année entre 2016 et 2020.
  • L’Autorité du port de Singapour a octroyé deux licences, à Pavilion Gas et à une joint-venture entreKeppel Offshore & Marine et BG Group, pour débuter des activités de ravitaillement en gaz naturel liquéfié (GNL), l’objectif de la cité-Etat étant de devenir un hub GNL en Asie.
  • La Bourse de Singapour (SGX) a signé un partenariat stratégique avec la bourse de Taiwan (TWSE) qui permettra à la filiale de cette dernière (Global Link Securities Co Ltd) d’effectuer directement des transactions sur des titres côtés à la SGX et ce dès le T2 2016.

 Thaïlande 

  • Les autorités ont revu légèrement à la baisse leur prévision de croissance pour 2016 à 3,7%, contre 3,8% en octobre en raison des incertitudes liées à l’environnement international.
  • L’Assemblée nationale a voté à l’unanimité un amendement dont la finalité est de maintenir de manière permanente la taxe sur les revenus des sociétés au taux de 20% de leur bénéfice net. Cette mesure, qui ne devait être que temporaire, permettra de soutenir l’économie et d’attirer les investisseurs, selon le ministre des Finances. 
  • Dans un contexte de faible croissance économique et du niveau élevé de la dette des ménages (plus de 85% du PIB), les prêts non performants ont augmenté en 2015, à 9,9 Mds USD, représentant 2,6% de l’encours total contre 2,2% (soit 8,1 Mds USD) en 2014, d’après la Banque centrale.
  • Les autorités ont approuvé un plan de 972 M USD pour soutenir l’économie rurale, le pays faisant face à la pire sécheresse depuis 10 ans alors même que 40% de la population travaille dans le secteur agricole. Selon la FAO, les exportations de riz ont diminué de 12% en ga en 2015, soit le niveau le plus bas depuis 2004. Pour mémoire, le gouvernement avait déjà octroyé 3,8 Mds USD en septembre dernier aux agriculteurs sous forme de prêts pour financer leurs projets.

 Vietnam 

  • Les décaissements d’IDE en janvier 2016 sont estimés à 505 M USD, en hausse de 8,6% en ga. Les nouvelles autorisations et extensions d’IDE ont augmenté de 85,8% par rapport janvier 2015, soit 392,2 M USD.

 Birmanie 

  • La loi sur les banques et institutions financières a été adoptée par le Parlement et doit désormais être ratifiée par le Président. Dans un effort de conformité avec les règles de Bâle III, les institutions de crédit devront entre autres mettre 5% de leurs dépôts en réserve auprès de la Banque centrale.

 Timor Oriental 

 

  • Lors de sa 1ère visite, le Président indonésien a annoncé vouloir investir 504 M USD en 2016 dans le développement des infrastructures du pays, contre un investissement de 344 M USD sur la période 2011-2015.
Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Implantez-vous au Vietnam !