COVID-19

[COVID-19] Les PME ont du mal à accéder au soutien financier du gouvernement

Les petites et moyennes entreprises (PME) ont du mal à accéder à l’enveloppe de crédit du gouvernement destiné à soutenir les entités touchées par le COVID-19, en raison d'un manque de confiance dans leur capacité de remboursement.

À la suite des instructions du Premier ministre et de la Banque d’État, plusieurs banques ont annoncé les baisses de leur taux de prêt et offert des taux d'intérêt plus bas sur les prêts existants.

Les banques commencent également à proposer des solutions spécifiques à leurs clients. Leurs employés sont envoyés directement vers les entreprises pour examiner les effets du COVID-19, échelonner les dettes ou offrir des taux d'intérêt préférentiels sur les prêts existants.

Cependant, les PME et les start-ups ont du mal à accéder aux programmes de soutien au crédit car les banques continuent d’évaluer la solvabilité de chaque cas selon des normes habituelles ett exigent toujours des garanties de la part des emprunteurs. 

Selon les experts, exiger des entreprises d'avoir des biens immobiliers en garantie pour emprunter des capitaux est difficile à l'heure actuelle, notamment quand la plupart des PMEs se trouvent dans des locaux loués. 

Đặng Hồng Anh, président de l'Association des jeunes entrepreneurs vietnamiens, a déclaré qu'en plus des politiques de réduction d’impôts, le gouvernement et les ministères devraient poursuivre la réforme des procédures administratives et améliorer l'application des technologies de l'information pour favoriser l’accès au soutien financier. 

Source: Vietnam News

 

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Implantez-vous au Vietnam !