Bilans d’évènement  •  Comités Agriculture - Agroalimentaire

[RETOUR SUR] Comité Sectoriel Agrofood - Réunion du 18/11/2021

Dans un contexte politique de renforcement de la coopération entre la France et le Vietnam, le Comité Agrofood s’est tenu le 18 novembre dernier, réunissant de nombreux experts et acteurs du secteur agroalimentaire, dont Marion Chaminade, Olivier Depas et Vincent Romeo.

A l’occasion de sa présentation, Marion Chaminade, Conseillère aux affaires agricoles de l’Ambassade de France, est revenue sur les deux temps forts de la visite du Premier Ministre Pham Minh Chinh, en France.

Le premier étant la visite du Ministre de l’Agriculture vietnamien, M. Le Minh Hoan, au Ministère de l’Agriculture français et sa rencontre avec le Directeur adjoint de cabinet du Ministère. Cette entrevue a illustré la volonté des deux pays de renouveler leur coopération agricole, notamment par la mise en place d’un document cadre de cette relation en 2022.

Cette coopération permettrait notamment d’exporter des ovoproduits de la France vers le Vietnam, ainsi que de mettre en place un pré-listing d’exportateurs France-Vietnam.

L’accès au marché du fruit vietnamien reste cependant compliqué, mais un travail continu est effectué afin de répondre à ses exigences techniques, notamment pour une exportation de la prune.

Le deuxième élément marquant de la venue du Premier Ministre, est sa visite au marché de Rungis, qui a relancé les discussions sur une mise en place d’un marché de gros à Hanoi, dont l’étude de faisabilité, effectuée par SEIMARIS, est presque terminée.

Mme Chaminade évoque également l’évolution de l‘agriculture vers une agriculture verte, moderne et durable, et fait appel aux acteurs de l’agriculture de précision, des aliments du futur, etc. qui pourront bientôt faire l’objet d’un financement européen en coopération avec le forum économique mondial.

A l’occasion de son intervention, Olivier Depas (Directeur général du département Food Service du Groupe Annam), développe l’impact majeur qu’ont eu ces deux dernières années sur la restauration. Il souligne en effet la re-focalisation du comportement des consommateurs qui s’est très largement développé vers un fonctionnement digital avec une consommation à la maison, entraînant une adaptation nécessaire des restaurants.

Selon M. Depas, pour 2022 et les années à venir, il est nécessaire de repenser complètement le business model selon cette nouvelle tendance, et oublier les chiffres de 2018-2019 qui comptabilisaient 82% de consommation sur place, 13% à emporter, et 5% en livraison. 

Il ajoute également qu’il est nécessaire, pour assurer une activité future pérenne, de travailler avec le gouvernement pour une plus grande clarté et pour une adaptation des mesures sanitaires.

Le Comité Agrofood a par ailleurs exprimé sa volonté de travailler étroitement avec l’Ambassade sur les enjeux du secteur de la restauration, et une réunion de travail est prévue prochainement.

Vincent Romeo, Food Services Projet Manager pour Aden Services, insiste quant à lui sur les nouvelles tendances, exacerbées par les évènements de ces dernières années. Notamment une plus forte demande en plat végétarien, une appétence pour les consommateurs pour l’éco-responsabilité mais aussi la digitalisation du secteur, la diversification des choix proposés en restauration collective et l’augmentation de l’utilisation de produits surgelés.

Aujourd’hui, Aden Services distribue quotidiennement 100.000 repas dans les écoles, universités, bureaux, usines, hôpitaux et cliniques.

M. Romeo évoque également certains axes d’amélioration qui ont pu être identifiés, consistant principalement en des normes mal ou inégalement contrôlées et un éco-système communautaire demandant à être amélioré, notamment par un travail de coopération. Selon lui, la CCIFV pourrait devenir le vecteur de cette nouvelle dynamique afin de permettre un rayonnement des produits, des entreprises, et du savoir-faire français. Un travail en ce sens est amorcé entre le comité Agrofood et l'Ambassade.

Le comité Agrofood et la CCI vous invitent à proposer des évènements et ateliers pour mettre en lumière vos entreprises et vos expertises en les partageant avec les professionnels du secteur issus de la communauté d'affaires française au Vietnam.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin
Fermer

Conditions d'entrée au Vietnam