Des signaux positifs de l’économie vietnamienne post COVID-19

Le rapport du Fonds monétaire international (FMI) a prévu que la croissance du PIB du Vietnam cette année serait en baisse à 2,7%, contre 7% prévu plus tôt cette année, mais devrait rebondir à 7% en 2021.

Le FMI prévoit que l'économie mondiale diminuera de 3%. Les États-Unis verraient une baisse de 6,1%, la zone Euro (-7,5%) ; le Japon (-5,2%); Singapour (-3,5%) et la Thaïlande (-6,7%).

Pour les pays de l'ASEAN, l’organisation prévoit une baisse de 6,7% à 1,7% à l’exception de l'Indonésie (+0,5%) et du Vietnam (+ 2,7%).

La Banque mondiale (BM), pour sa part, a prévu une croissance du Vietnam de 4,9% en 2020; et la Banque asiatique de développement (BAD), de 4,8%.

Dans le contexte du COVID-19 qui affecte l'économie mondiale, le Vietnam s’affirme comme un élément positif. Le pays devient d’ailleurs l'une des destinations préférées de la vague de délocalisation d’usine.

De nombreux grands acteurs ont en effet décidé de déplacer leurs chaînes d'approvisionnement hors de Chine et vers le Vietnam. Après que Google a choisi Bac Ninh pour investir dans la production de Pixel, Amazon et Home Depot ont augmenté leur source d'approvisionnement au Vietnam. Récemment, Apple a également déplacé une partie de sa production au Vietnam.

Selon Nikkei, Panasonic fermera une grande usine d'électroménager de la banlieue de Bangkok dès l'automne 2020 et déménagera la chaîne de production au Vietnam pour réduire les coûts et accroître l'efficacité grâce à la consolidation de la production.

Les zones industrielles et les zones économiques du Vietnam ont attiré 390 projets d’investissement direct étranger durant les cinq premiers mois de l’année, soit environ 4,3 milliards de dollars, selon un dernier bilan du Ministère du Plan et de l’Investissement. 

Sources : Courrier du Vietna/Vietnam News

 

 

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Implantez-vous au Vietnam !