[COVID-19] Le Vietnam cherche à développer l’industrie auxiliaire dans le contexte du COVID-19

L’industrie auxiliaire joue un rôle de plus en plus important pour le Vietnam, car l’approvisionnement local est l'un des facteurs clés des stratégies commerciales des entreprises multinationales. Dans le contexte de crise économique mondiale due au COVID-19, de nombreux secteurs de production au Vietnam telles que les téléphones mobiles, les produits électroniques, le textile-habillement, les chaussures en cuir, la production et la transformation des produits agricoles, l'automobile et le raffinage du pétrole, étant tous des secteurs d'exportation clés, ressentaient les impacts négatifs du COVID-19 en raison de l’interruption des chaînes d'approvisionnement mondiales et de la pénurie de matières premières.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a signé le 6 Août la Résolution N°115/NQ-CP sur les solutions pour promouvoir le développement des industries auxiliaires avec de nombreuses nouvelles politiques qui devraient créer une grande impulsion dans ce secteur.

Objectifs : les entreprises vietnamiennes seront en mesure de manufacturer d'ici 2025 des produits industriels auxiliaires hautement compétitifs qui répondent à 45% des besoins essentiels de la production et de la consommation nationales et qui représentent environ 11% de la valeur de la production industrielle du Vietnam. Il y aurait environ 1.000 entreprises capables de fournir directement les inputs nécessaires aux entreprises et groupes multinationales d'assemblage sur le territoire vietnamien. Les entreprises vietnamiennes envisagent d’occuper environ 30% du marché national.

D'ici 2030, les produits industriels auxiliaires répondront à 70% de la demande de production et de consommation du Vietnam ; représentant environ 14% de la valeur de la production industrielle. On compterait environ 2.000 entreprises capables de fournir directement les inputs aux groupes internationaux d’assemblage sur le territoire vietnamien.

En vertu de cette résolution, plusieurs soutiens sont à la disposition des entreprises auxiliaires et manufacturières : ces dernières bénéficieront une politique de taux d'intérêt préférentiels à court terme, et pour les prêts à moyen et long terme, l'État accordera les subventions d'intérêt allant jusqu’à 5% par an.

Le gouvernement accélère également la construction des parcs industriels auxiliaires et des centres techniques, afin de créer des pôles interindustrielles et soutenir le développement industriel auxiliaire dans différentes localités du Vietnam.

Sources :

Courrier du Vietnam

 

 

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Implantez-vous au Vietnam !