Une première Vietnamienne reçoit le prix Goldman pour l’environnement

Nguy Thi Khanh, directrice de GreenID, une ONG vietnamienne spécialisée dans les études sur l’environnement, est la première Vietnamienne qui s’est vue décerner récemment le prix Goldman pour l’environnement, parmi sept autres lauréats dans le monde. Il s’agit d’une récompense destinée à des défenseurs de l'environnement.

Actualité RSE  | 

Le prix Goldman est une récompense individuelle qui a été créée en 1989 par Richard et Rhoda Goldman. Il rend chaque année hommage aux défenseurs de l’écologie répartis en six zones géographiques: l'Afrique, l'Asie, l'Europe, les nations insulaires, l'Amérique du Nord, et l'Amérique centrale et du Sud. Ce prix est considéré comme "le Nobel de l’écologie".


Remplacer le charbon par une énergie verte

Grâce aux efforts de Nguy Thi Khanh, 115 millions de tonnes d’émissions de dioxyde de carbone ont été éliminées du Vietnam chaque année. Cette Vietnamienne de 41 ans a reçu l’aide de la communauté scientifique et des agences locales pour réduire la dépendance énergétique au charbon au Vietnam.

La lauréate a grandi dans le district de Yên Dung, province de Bac Giang (Nord). Ce district est à côté de la thermoélectrité en charbon de Pha Lai.

Plusieurs habitants de la localité ont été frappés par le cancer à cause de la pollution et de la poussière liée aux extractions de charbon. Ainsi, elle comprend des méfaits de la pollution environnementale pour la vie des habitants. Cette ancienne étudiante de l’Académie diplomatique du Vietnam (ministère des Affaires étrangères) s’intéresse toujours aux questions concernant l’utilisation d’énergie renouvelable en coopérant avec des spécialistes et décideurs politiques.

Nguy Thi Khanh a fondé en 2011 le Centre de développement et de l’innovation verte (GreenID - Green innovation and development centre) pour promouvoir le développement durable au Vietnam. Elle a également créé un réseau de 11 organisations vietnamiennes qui travaillent sur les questions environnementales.

---------------------------------------
Méfaits des thermoélectricités
et potentialités d’énergies renouvelables

-------------------------------------------------------------

En répondant au développement économique, le besoin d’utilisation en électricité dans le pays a augmenté d’environ 12% au cours de la dernière décennie. Le Vietnam est un des quatre pays et territoires en Asie se classant au premier rang dans le monde dans la construction de thermoélectricité en charbon. Ce dernier est également une sorte de combustible engendrant une pollution importante.

Concernant les opportunités et défis du secteur du charbon et de l’énergie thermique ayant recours à ce combustible fossile au Vietnam, la directrice de GreenID, Nguy Thi Khanh, a informé que le gouvernement avait approuvé la Planification d’électricité, fixant l’objectif de porter à plus de 50% le taux de production électrique par ce type de thermoélectricités d’ici 2030.

Selon les statistiques de GreenID, avec une consommation de quelque 14,8 millions de tonnes de charbon en 2020 et de 29,1 millions de tonnes en 2030, ces thermoélectricités émettront un énorme volume de particules, ce qui aura des conséquences désastreuses sur l’environnement mais aussi et surtout sur la santé. Ces particules sont à l’origine de graves maladies comme la pneumonie et les maladies cardio-vasculaires, notamment.

Une recherche en 2015 de l’Université de Harvard a également conclu que la pollution de l’air devrait coûter la vie chaque année à environ 20.000 Vietnamiens lors du fonctionnement de toutes les thermoélectricités en charbon suite à la Planification d’électricité jusqu’en 2030 du gouvernement.

Face à cette situation, Nguy Thi Khanh a coopéré, en 2013, avec des spécialistes afin de mettre en œuvre des recherches sur l’encouragement d’utilisation d’énergies renouvelables.

"Les énergies renouvelables sont une solution importante dans la lutte contre les changements climatiques mais pas seulement. Leur développement peut-être profitable aux entreprises, il peut réduire la pollution et assurer la sécurité énergétique des pays du monde entier", souligne –t-elle.

CVN

AGENDA

Prochains événements

CCI Implantation

Contactez-nous

CCIFV Ho Chi Minh Ville
     Landmark Building, 15e étage,
       5B Ton Duc Thang, D.1, HCMV
  +84 (0) 28 3825 8625
Fax +84 (0) 28 3825 8915

CCIFV Hanoi
     
Horison Tower, Unit 8, 3B Floor, 
       40 Cat Linh, Dong Da District, Hanoi     
  +84 (0) 24 3715 2229
Fax +84 (0) 24 3715 2230

   ccifv.hcm@ccifv.org
Du Lundi au Vendredi, 9h-12h et 14h-18h 

© 2018 CCI FRANCE VIETNAM