Changement climatique : l'élevage de crevettes envahit le Mékong, au sud du Vietnam

Le delta du Mékong, dans le sud du Vietnam, est l’une des régions au monde les plus menacées par le changement climatique. 19 millions d'habitants y vivent. La montée du niveau de la mer touche les rizières, ce qui contraint les agriculteurs à passer du riz aux crevettes !

Actualité RSE  | 

Le delta du Mékong, à l’extrême sud du Vietnam est le bol de riz des Vietnamiens. Mais la montée du niveau de la mer touche les rizières et contraint les agriculteurs à changer de modèle économique en transformant les rizières en élevage de crevettes ! Reportage de notre correspondante dans la région, Dominique André.

Nous sommes dans une région agricole qui nourrit en riz le Vietnam et une quarantaine de pays. Chaque année, plus de 25 millions de tonnes y sont produites.

M. Tho dirige une coopérative d’une cinquantaine d'agriculteurs dans le delta. Autrefois, il ne vivait que du riz. Peu à peu, il s'est mis à la crevette. Sur ses 90 hectares, il n y a plus que 20 % de riz, tout le reste est réservé à de l’élevage de crevettes.


M. Tho dirige une coopérative qui remplace le riz par l'élevage de crevettes


"Avant 2002, tous les champs qui sont autour de nous étaient des rizières. Après 2002,  à cause du changement climatique et de la montée du niveau de la mer, l’eau est devenue salée. Au moment de la récolte, on a constaté que la qualité des grains de riz s'était dégradée, le riz était moins bon.  Cela nous a posé des problèmes.

C'est à cause de ça que nous avons décidé d’arrêter de planter du riz les saisons suivantes. On a changé pour de l'élevage de crevettes."

"On peut constater que c'est arrivé beaucoup plus vite que prévu"

A Hô-Chi-Minh-Ville, l'ancienne Saïgon, Madame Lan est l’une des responsables de la Vasep, l'association des producteurs et exportateurs de produits de la mer du Vietnam. Elle confirme :

"Le changement climatique est le principal défi auquel doit répondre l'industrie de la pêche du Vietnam. Il y a 5 ans, quand on parlait des conséquences du changement climatique, personne ne voulait le croire. Mais là, on peut constater que c'est arrivé beaucoup plus vite que prévu. Vous pouvez constater que le niveau de sel dans l'eau est en augmentation, et que l'eau douce manque. Donc nous devons sérieusement mettre en place une stratégie pour s'adapter à ce changement climatique. "

La mobilisation du gouvernement

Le Vietnam a d'abord construit des digues pour bloquer l'eau de mer. Mais cela ne sert à rien. Le gouvernement a décidé d'utiliser l'eau salée plutôt que de lutter contre. Un concept officialisé en septembre dernier.

La société Minh phu, numéro 1 de la crevette dans le pays, s'est engagée dans un programme qui allie la protection du delta au développement d'élevages de crevettes. Son patron, Le van Quang, emploie 14 000 personnes :

Le rêve de mon entreprise est, qu'au bord de la mer, il y ait une barrière de mangroves sur plus d’un kilomètre de profondeur. Ce qui permettrait de protéger le delta, et de nourrir les crevettes qui vivent naturellement dans la mangrove. Cela donnerait des produits de qualité pour les consommateurs. La forêt de mangrove est une réponse à la menace de l'eau salée et du changement climatique, et c'est un excellent environnement pour les crevettes qui aiment vivent dans la mangrove. 

Des élevages de crevettes poussent partout dans le delta, tandis que la production de riz diminue. La stratégie du gouvernement est aussi inventive que radicale face au changement climatique. Mais y avait-il vraiment le choix ? L’eau salée pénètre inexorablement dans le delta sur plus de 60 kilomètres. Et le Vietnam est désormais dans le top 5 mondial de la production de crevettes. Plutôt que de mourir de faim, les paysans du delta préfèrent élever des crevettes !

AGENDA

< Décembre 2018 >
Lun.Mar.Mer.Jeu.Ven.Sam.Dim.
1
2
3
4 5 6
7
8
9
10
11
12
13 14
15
16
17
18
19
20 21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Prochains événements

CCI Implantation

Contactez-nous

CCIFV Ho Chi Minh Ville
     Landmark Building, 15e étage,
       5B Ton Duc Thang, D.1, HCMV
  +84 (0) 28 3825 8625
Fax +84 (0) 28 3825 8915

CCIFV Hanoi
     
Horison Tower, Unit 8, 3B Floor, 
       40 Cat Linh, Dong Da District, Hanoi     
  +84 (0) 24 3715 2229
Fax +84 (0) 24 3715 2230

   ccifv.hcm@ccifv.org
Du Lundi au Vendredi, 9h-12h et 14h-18h 

© 2018 CCI FRANCE VIETNAM